Taylor Caby : Star du poker en ligne

On parle souvent des nouveaux métiers, et bien joueur professionnel de poker en ligne en est un. Jouer au poker en ligne est pour la majorité des joueurs un passe temps mais pour certains, c’est un métier comme un autre. Et c’est le cas de Taylor Caby qui fut un des premiers joueurs à vivre de cette activité.

Au moment où Taylor décide de faire de son hobby un métier, l’activité était encore très peu rependue et c’était un pari un peu fou aux yeux de son entourage et il a fallu qu’il se batte et qu’il s’accroche pour s’imposer sur ce tout nouveau paysage.

« Green Plastic » est le créateur de CardRunners. Il s’agit surement du site de coaching au poker le plus populaire.

Selon Taylor, ce qu’il faut considérer en premier lieu avant de se lancer dans cette aventure et de décider de tout plaquer pour le poker, c’est la garantie d’avoir une bankroll assez conséquente à la base. Cela implique qu’il faut se constituer un capital uniquement consacré au poker, et un autre pour les dépenses courantes, cela pour une période d’au moins 1 an.

Des le départ, il faut s’astreindre a un rythme d’entrainement quotidien. En effet, l’oisiveté peut vite prendre le dessus, surtout si on gagne beaucoup. Il faut bien se dire qu’il est possible de gagner énormément d’argent sur une période et du jour au lendemain tout perdre. Il faut donc être capable de rebondir et cela n’est possible que si son niveau de jeu est compétitif.

Pour être toujours au top, selon Taylor Caby, il faut absolument avoir d’autres activités que le poker. Faire du sport, voir des amis, ne pas hésiter à sortir de chez soi. Dans ce métier, il est important de savoir décompresser afin de ne pas se laisser asphyxier. Il vaut mieux ne pas jouer pendant un temps que mal jouer. Il est facile de se rendre compte de cela. Des que l’on sent des signes d’énervement, de stress, c’est qu’on est arrive a la limite de ce que l’on peut donner et plutôt que de perdre, il vaut mieux faire une pause. Il faut faire un, voir deux essais, et si ca n’est pas concluant, il faut connaitre ses limites et s’arrêter.

Taylor étudie tous les cas, également celui du joueur qui est en déroute financière. Pour ce joueur la, deux possibilités. Soit il arrive à activer son réseau (qu’il faut se constituer quand on gagne) afin de se faire financer pour un temps, c’est ce qu’on appelle « être broké », mais il vaut mieux évidemment tout faire pour ne pas en arriver la ; soit il faut redescendre de limite, c’est-à-dire miser moins et sur des tables moins chères.

Enfin, Taylor conseille d’avoir une activité caritative en dehors du poker des que cela est possible. D’abord, c’est une soupape de sécurité en cas de déroute, de plus, même si le joueur s’enrichit considérablement, il sait ou investir son argent et le faire fructifier plutôt qu’être tenté de le redepenser immédiatement dans le jeu.

Taylor Caby reconnait que le principal avantage d’être un joueur professionnel de poker en ligne est avant tout la liberté, qu’il considère même comme un luxe assez rare. Mais d’un autre coté, c’est selon lui certainement le métier ou le stress est le plus mis à l’épreuve.

Il est intéressant de visiter son site rempli de bons conseils que ca soit dans l’optique de devenir professionnel, mais également pour apprendre de ce métier.