Un nouveau tournoi de poker est né

Le projet de créer un nouveau tournoi de renom dans le monde du poker est en route depuis un certain temps. Le Black Friday n’a fait qu’accélérer la machine !

Ce scandale sans précédent qui s’est abattu sur les grands operateurs du poker américain a bousculé un certain ronronnement du poker et il a fallu redynamiser le marché avant que les joueurs ne cessent de jouer en ligne.

Ainsi, alors que la Onyx Cup n’a même pas eu le temps de voir le jour, une ligue professionnelle de poker vient d’être crée.

Quelques 218 participants vont se disputer sur quatre tournois dont le droit d’entrée a été fixé à 20 000 dollars. Les organisateurs ne prélèveront pas d’argent sur les buy-in puisqu’ils ont décidé de faire financer le projet par les sponsors et les télévisions. 400 000 dollars pourront être ainsi ajouté à la cagnotte. Ceci est une innovation qui a pour but évidemment d’attirer le plus de participants possibles.

C’est au Palm’s Casino, à Las Vegas que la compétition aura lieu. Comme nous l’avons dit, elle se déroulera sur 4 étapes.
– Du 9 au 12 Aout 2011
– Du 6 au 9 Septembre 2011
– Du 14 au 18 Décembre 2011
– Du 12 au 14 Février 2011

Le prizepool est estime à 1 000 000 dollars.

Les critères de sélection sont particuliers et se rapprochent de ceux exiges au golf par exemple. Il ne suffira pas d’exceller sur Internet ou en tournoi pour prétendre participer aux qualifications.

Les organisateurs, dont Annie Duke fait partie, vont distribuer des cartes de membres qui seront valables au maximum 5 ans en fonction des résultats des joueurs tout au long de cette période. Ce système permet de garder les meilleurs joueurs du monde qui affichent une régularité dans leur jeu.

Annie Duke prétend en avoir assez de ces tournois qui gratifient toujours les mêmes joueurs. Cette compétions a pour ambition d’être une rencontre entre les meilleurs joueurs du monde, et pas les joueurs « dans le vent ».

Elle veut faire du qualitatif et non du quantitatif afin d’offrir des services uniques et de qualité.

Il en ressort que très peu de femmes sont membres ; on compte parmi elles Vanessa Rousso, Jennifer Harman ou Kathy Liebert par exemple.

Coté français certains élus ont décroché leur carte de membre. C’est le cas de Bertrant ElkY Grospellier (qui vient de remporter l’EPT Madrid), David Benyamine qui ont un passe droit pour 3 ans. Tres belle performance quand on sait que les critères de sélection sont draconiens. Pour ce qui est de Roger Hairabedian, Anthony Lellouche ou Fabrice Soulier, ils n’ont décroché qu’une carte valable pour 2 ans.

On sent déjà que cette compétition prend l’allure d’une compétition d’envergure tant la barre est haute. A suivre de près donc !