PMU, indétrônable !

Le PMU fait pâlir tous ses concurrents, il n’y a rien à faire, il est indétrônable. Malgré les campagnes marketings acharnées, les offres toujours plus alléchantes, les publicités…rien n’y fait. Le PMU conserve sa première place dans la course aux paris sportifs et hippiques et les jeux en ligne à présent comme le poker, et le PMU arrive loin devant !

Concernant les jeux en ligne, c’est pareil, il rase à lui tout seul les 80% du marché. Il est évident que cette place est due à son ancestrale notoriété, le PMU est une véritable institution. Mais il ne se contente pas de jouir de son image de marque, il innove et ainsi, continue sa course folle.

En effet, il a opéré un tour de force face a la déferlante des jeux en ligne. Il a su assurer une reconversion impeccable. Entouré le PMU ne se cantonne pas aux jeux hippiques dont il est sans l’ombre d’un doute le spécialiste mais s’étend désormais a toute une gamme de paris sportifs.

Grace à Publicis, le PMU vient de réaliser un tour de force avec sa toute nouvelle campagne publicitaire. Il s’agit en effet de 4 films publicitaires de très haute qualité. Elle n’est d’ailleurs pas passée inaperçue puisque le PMU a remporté tous les prix possibles et inimaginables concernant la publicité.

Si certains soulèvent le problème du monopole et de la main mise du PMU sur le jeu et les prises de paris sportifs dans son ensemble, on ne peut pas retirer au PMU sa formidable ascension ni lui reprocher de se cantonner sur ses hauteurs. Le PMU se modernise, s’adapte, rebondit et est même précurseurs dans certains domaines, notamment comme nous venons de le démontrer dans la publicité et les campagnes marketings.

Evidemment, il profite de son image de marque et a les moyens d’être à la pointe.

Ca n’est pas un hasard si cette campagne de pub a eu un tel impact que plus de 80% des français s’en souvienne. Pari réussi et haut la main !

Le PMU élargit son champs d’action et en plus de ses désormais mythiques paris hippiques, il se met au gout du jour en s’attaquant au tennis, au football, au basket, au rugby mais également au poker. Les convaincus du PMU en matière hippiques avouent préférer choisir le poker sur le même site plutôt que de surfer sur le Net a la recherche de sites concurrents pour le poker ou d’autres paris sportifs.

C’était l’objectif que le PMU s’était fixe, récupérer sa clientèle passionnée du turf pour les entrainer vers de nouvelles aventures de jeux.

Seul ombre a ce tableau idyllique de 2010, le PMU perd la bataille contre Unibet. Le groupe a en effet désormais le droit de récupérer à sa charge les mêmes appellations que le PMU concernant les courses hippiques.

On ne peut quand même pas gagner sur tous les terrains !