Lee Jones, le retour !

C’est PokerStars en personne qui se paie le privilège d’annoncer, himself, le retour de Lee Jones au bercail.

La séparation de Jones et de PokerStars aura duré au total 4 ans.

Retour sur cette histoire d’amour chaotique !

Lee Jones avait intégré l’équipe dirigeante du site de poker en ligne PokerStars en 2003. Il y était alors gestionnaire en chef. Cette aventure durera 4 ans, jusqu’en 2007.

Lee Jones, avant PokerStars était déjà bien connu dans le circuit du poker. En effet, ayant démarre sa carrière chez IBM, cela ne l’empêche pas des le début de s’imposer dans l’univers impitoyable du poker. En parallèle de son poste chez IBM, il écrit et publie son livre, qui deviendra une référence, Winning Low-Limit Hold’em. Ce livre relate de son expérience de jeu et sa fréquentation assidue dans tous les casinos de la terre, notamment en Californie.

Lee Jones se crée alors un nom. Cependant, il faut bien l’avouer, c’est en intégrant l’équipe de PokerStars, au moment ou le poker en ligne est en train d’atteindre des sommets et que toutes les routes de la réussite sont ouvertes, que Lee Jones acquiert la réputation qui ne le quittera plus. Il devient le gestionnaire en chef du site.

C’est également lui qui participe au nom de PokerStars a l’émergence et au succès de l’EPT (European Poker Tour). PokerStars est, jusqu’à ce jour toujours le propriétaire de ce tournoi extrêmement réputé.

En 2007 il se laisse tenter par d’autres horizons et décide de quitter PokerStars pour Cake Poker ou il acquiert immédiatement l’équivalent de ses fonctions chez PokerStars.

Cette collaboration se passe très bien d’un point de vue professionnel mais il semble que des divergences significatives avec le patron de Cake Poker amène Lee Jones a démissionner.

Lee Jones fait savoir rapidement qu’il a déjà été contacte par une autre boite et qu’il etudie cette proposition de pres.

On connait la suite depuis peu puisque Lee Jones vient de reprendre du service chez son premier amour, PokerStars, qui a, entre temps, pris la place de leader mondial du poker en ligne.

Jones est engagé sur un poste bien particulier, innovateur et révolutionnaire : Responsable des « Homes Games » dont la presse n’a cessé de venter les mérites. Il s’agit, pour ceux qui n’en n’auraient pas encore entendu parler, de recréer on line, l’ambiance des parties de poker a domicile, en n’en conservant que les avantages ! Un succès énorme avec ce service « sur mesure ».

En propulsant Jones à la tête de ce projet, il ne fait aucun doute que PokerStars investit pour sa réussite. Lee Jones est le candidat idéal pour relever un tel défi. Alors que les sites de poker en ligne ne savent plus comment tenter de détrôner le monstre du poker en ligne, PokerStars s’assure la pérennité. A peine quelques mois que les Homes Games » existent, et c’est déjà un succès énorme.

Jones ne tarit pas d’éloges sur PokerStars et il répond dans une interview, que les « Homes Games » sont de loin le projet le plus intéressant qui lui ait été donné de diriger. Il avoue que c’est pour lui une opportunité extraordinaire et qu’il a conscience de la chance qu’il a d’avoir a nouveau la confiance de PokerStars. Il promet déjà d’autres surprises au travers de ce projet dans les mois et les années à venir. C’est dit !

Apparemment Jones est donc reparti pour longtemps avec PokerStars.

Mais c’est bien connu, les histoires d’amour finissent toujours bien ; et ils se marièrent, et ils eurent beaucoup d’argent … heu, d’enfants !