Le Poker : origines et principes

Le Poker est un jeu de carte qui se pratique à plusieurs joueurs. Il se joue à l’aide d’un jeu de 52 cartes, sans joker. Des jetons de couleurs différents sont aussi utilises pour composer les mises. Le but du jeu est de devenir « Chip leader » c’est-à-dire de remporter les jetons des autres joueurs. Le jeu est rythme par les enchères qui suivent la distribution des cartes. Il y a 3 phases de distribution : La distribution du « Flop », les 3 premières cartes, de la « Turn », 4e carte, et de la « River » 5e et dernière carte. Le joueur qui compose la meilleure combinaison, remporte le pot, c’est-à-dire toutes les mises des autres joueurs.

Le poker se joue avec de l’argent, et chaque joueur est oblige d’investir un minimum pour pouvoir intégrer une partie : La cave. La cave est le total de jetons dont le joueur dispose en début de partie. Elle va évoluer et augmenter ou diminuer tout au long de la partie et sera fonction du pot, et du gain ou des pertes successives à chaque tour. Il est bien entendu préférable de connaitre les règles de probabilités pour ne pas relancer ou suivre des mains dont la combinaison s’avérerait plus forte que la sienne. Certains vont jusqu’à a analyser la psychologie du jeu de chacun et sont parfaitement capables d’identifier les mains (combinaisons) de chaque joueur, en fonction de leur attitude à la table de jeu.

L’origine historique du poker

C’est en Allemagne au 17e siècle qu’apparait le « Pochen », de l’allemand «frapper». C’est un jeu de cartes dont les règles sont très proches du poker puisqu’il découvre plusieurs cartes et permet aux joueurs de miser à partir de combinaisons potentiellement gagnantes. En France, le « Poque » se pratique déjà dans les châteaux au 14e siècle, mais c’est en Grande Bretagne que le « Poke » de l’anglais « pousser » ou « attiser » prend son véritable sens et qu’il deviendra plus tard le poker. La première trace du Poker sera relevée aux Etats Unis au 19e siècle à la Nouvelle Orléans ou il se joue avec 4 joueurs et un jeu de 20 cartes mais déjà sur le même principe de la main la plus forte. C’est au même siècle que le jeu va se généraliser et qu’il commencera à se jouer à 52 cartes.

Les Variantes du Poker

Le Texas hold’em, Vegas ou Hold’em (deux cartes distribuées, cinq cartes sur le tapis). Le Double Hold’em, aussi appelé Double Flop Hold’em (deux cartes distribuées, deux fois cinq cartes sur le tapis). L’Omaha (quatre cartes distribuées, cinq cartes sur le tapis. On trouve 2 modes : high ou high/low). L’Aviation (quatre cartes distribuées, cinq cartes sur le tapis). Le Courchevel (cinq cartes distribuées, cinq cartes sur le tapis, avec les modes high ou high/low). L’Irish (quatre cartes distribuées, cinq cartes sur le tapis). Le Pineapple (trois cartes distribuées, cinq cartes sur le tapis). Le Crazy Pineapple (trois cartes distribuées, cinq cartes sur le tapis). Le Royal Hold’em (deux cartes distribuées, cinq cartes sur le tapis).