Casino et Poker en ligne, même combat !

Qui a dit que les casinos en ligne et les sites de poker en ligne se livraient une guerre fratricide ? Ceux qui ont dit ca n’ont certainement pas suivi correctement l’actualité.

En effet, la nouvelle vient de tomber, une alliance est annoncée, et pas des moindres !
Le numéro un du Poker en ligne, le site PokerStars et le groupe Wynn Resorts Limited qui détient le casino portant le même nom a Las Vegas marchent désormais main dans la main.

Il s’agit donc de deux monstres dans le marché du jeu et cette alliance risque de faire des étincelles.

Mais attention, il ne faut pas croire que l’un va marcher sur les plates bandes de l’autre. Chaque partie garde sa spécificité et son indépendance concernant le site de poker d’un cote, et le casino terrestre de l’autre.

La ou l’union fait la force c’est sur la création d’un nouveau site de poker en ligne sur lequel ils sont donc associés. D’ailleurs, le nom de ce site qui a déjà été révélé est éloquent : PokerStarsWynn.com

La ou l’entreprise est plus hasardeuse, c’est le lieu de l’exploitation de ce site : les Etats Unis.
Les deux partenaires mettront en ligne ce nouveau site des que la réglementation du Nouveau Continent le permettra.

Et la évidemment, on ne peut s’empêcher de se poser la question de savoir si l’annonce de la création de ce site, pour l’instant virtuel a pour but de faire avancer les choses aux Etats Unis.

En effet, nous le savons, il n’existe pas de réglementation régissant les sites de jeux en ligne pour l’instant. On sent qu’il y a du mouvement outre Atlantique mais jusqu’à ce jour, rien de bien concret.

D’ailleurs Stephen Wynn répondait a une interview en disant que la position des jeux en ligne aux USA doit changer et qu’il est temps que ce pays prenne ses responsabilités et qu’elle se décidé à répondre et a légiférer sur une demande croissante et de plus en plus insistante. Il précise qu’il est dans le métier depuis très longtemps et qu’il ne voit pas pourquoi alors que les casinos sont désormais complètement sécurisés, le poker en ligne ne le serait pas non plus. Il met en avant également le fait que l’ouverture du marché aux jeux en ligne et particulièrement au poker en ligne serait une source intarissable d’emplois ; il ajoute que les taxes correspondantes sont également a ne pas négliger pour les Etats Unis et particulièrement en cette période difficile économiquement.

Cette alliance permettra également surement de redorer l’image du numéro un mondial du poker en ligne, particulièrement au Nevada, puisque PokerStars n’est pour l’instant pas tres bien vu par les pouvoirs publics américains. En effet, malgré l’interdiction d’exercer sur le continent, Poker Stars passe outre et les joueurs américains représentent une part tout à fait exceptionnelle dans sa clientèle.

Donc, avec tous ces éléments, il est clair qu’il s’agit d’un mariage de raison entre PokerStars et le groupe Wynn Resorts Limited.

Est-ce que elle permettra de faire avancer les choses aux Etats Unis ? Tous les espoirs sont permis.